Sénégal-Assemblée-Démission


Sénégal-Assemblée-Démission
Madické Niang va démissionner de son poste de député (presse)

Le candidat malheureux à la présidentielle sénégalaise du 24 février dernier, Me Madické Niang, met fin ce jeudi à son mandat de député, selon le quotidien L’Observateur qui publie le fac-similé d’une lettre qu’il devrait remettre dans ce sens au président de l’Assemblée nationale, Moustapha Niasse.

Dans cette lettre de démission, datée du 13 mars, Madické Niang ne fournit aucune explication à sa décision, se contentant de transmettre au président de l’Assemblée ses « encouragements à continuer à œuvrer pour le rayonnement de cette institution essentielle au progrès économique et social de notre pays ».

Ce départ acté de l’Assemblée nationale, intervient quelques jours après que le Parti démocratique sénégalais (PDS, opposition) de l’ex-président Wade, a demandé que Madické Niang qui en était membre soit « automatiquement déchu de son mandat et remplacé ».

L’avocat, 65 ans, et crédité d’un score de moins de 2% des suffrages à la présidentielle, a officialisé le 9 mars son départ du PDS.

La rupture avec son ancien mentor Abdoulaye Wade est née de sa décision de se substituer au candidat du parti, Karim Wade, face à la perte des droits civiques de ce dernier après sa condamnation par la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei).

Sous le magistère du président Wade (2000 – 2012), Madické Niang a été ministre de la Justice, puis ministre des Affaires étrangères.

ODL/cat/APA


Sur le même sujet

Leave a Comment