Double meurtre de Madinatou Salam: le juge décide de juger Cheikh Béthio Thioune par contumace

Le procès de Cheikh Béthio Thioune et des Thiantakones inculpés dans l’affaire du double meurtre de Madinatou Salam, s’est ouvert ce mardi 23 avril au tribunal de Mbour. Alors que les avocats du guide des Thiantakones, demandaient un renvoi du jugement de leur client qui est actuellement retenu à Bordeaux pour des raisons médicales, le procureur de la République et les avocats de la partie civile ont catégoriquement refusé. Ils ont demandé au président de la Chambre criminelle de Mbour de juger Cheikh Béthio Thioune par contumace.  Le Juge Thierno…

Lire

KÉBEMER : LA POLICE ANNONCE LE DÉMANTÈLEMENT D’UNE BANDE DE VOLEURS DE MOTO-TAXIS

Kébemer, 28mars – Trois jeunes membres présumés d’une bande de voleurs de moto-taxis opérant dans les localités situées le long de la Route nationale numéro 2, ont été arrêtés dans le cadre d’une opération menée par des hommes du commissariat urbain de Kébémer (nord), a appris l’APS, mercredi. Les malfaiteurs présumés, âgés entre 17 et 23 ans, ont notamment été arrêtés dans le cadre d’une opération entamée dans la nuit de samedi à dimanche par la section de recherches du commissariat urbain de Kébémer, a expliqué le commissaire-adjoint, Mountaga Khouma,…

Lire

Affaire Henri Diatta : Henriette Sambou et sa mère placées sous mandat de dépôt

Nouveau rebondissement dans l’affaire Henri Diatta, du nom du professeur servant à Fass Barigo et mortellement poignardé dimanche dernier dans un bar clandestin à Ngohé, dans le département de Diourbel. L’auteure présumée du meurtre, la lycéenne Henriette Sambou qui avait asséné un coup de couteau à la cuisse de la victime, et sa mère Hélène Diatta, tenancière du bar clandestin à son domicile où Henri Diatta a trouvé la mort, viennent d’être placées sous mandat de dépôt. Henriette et sa maman respectivement poursuivies pour meurtre et non-assistance à personne en…

Lire

THIES : Un militaire placé sous mandat de dépôt pour diffusion d’une vidéo…

Un militaire du nom d’Eugène D, en service à la base de Thiès, a été arrêté par la brigade de recherches de Thiès. Il est accusé d’avoir diffusé une vidéo montrant son ex dans une position compromettante sur un site pour adulte. Selon le Journal Libération,la vidéo montrait la jeune femme portant le treillis de son ex-amant, pratiquant un striptease. La dame présentée sur le site comme une militaire, n’en est rien. Selon le journal, la voix qu’on entend dans la séquence filmée est celle du militaire en question, Eugène…

Lire