Etats-Unis: l’ancien directeur adjoint du FBI limogé

Il était dans le collimateur de Donald Trump depuis des mois. Andrew McCabe, ex-numéro 2 du FBI, a été licencié ce vendredi 16 mars. Il devait pourtant prendre sa retraite dans deux jours et avait quitté ses fonctions fin janvier mais il restait employé de la police fédérale américaine. Le ministre de la Justice lui reproche une « mauvaise conduite ». Lui se dit visé par l’administration Trump pour ses liens avec James Comey, l’ex-directeur du FBI limogé par Donald Trump après avoir évoqué les pressions du président sur l’enquêté russe.

Andrew McCabe devait prendre sa retraite ce 18 mars, le jour de ses 50 ans, mais l’administration Trump l’a limogé deux jours avant. Après 21 ans au sein du FBI, l’ancien numéro deux de la police fédérale americaine ne pourra donc pas bénéficier d’une retraite pleine.

« Le FBI attend de chacun de ses employés qu’ils respectent les standards les plus élevés d’honnêteté, d’intégrité et de responsabilité », justifie le procureur général Jeff Sessions dans unn communiqué de licenciement qu’Andrew McCabe semble avoir appris dans les médias.

Cible de Trump

Dès cette annonce par le ministre de la Justice, il s’est en effet dit victime d’une cabale de l’administration Trump. Dans un communiqué, il se dit sanctionné pour avoir confirmé les dires de l’ex-numéro un du FBI, James Comey, qui affirmait que le président avait fait pression sur lui pour enterrer l’enquête sur la collusion de son équipe de campagne avec la Russie.

Après le limogeage de James Comey par le président, Andrew McCabe avait assuré la présidence du FBI par intérim de mai à aout 2017. Depuis des mois, il était l’une des cibles privilégiées de Donald Trump. Il avait été plusieurs fois pris à partie par des tweets présidentiels qui lui reprochaient notamment l’engagement de sa femme au sein du Parti democrate et en faveur de son ex-rivale Hillary Clinton. Donald Trump avait même publiquement critiqué son ministre de la Justice pour ne pas l’avoir encore limogé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *