Mausolée d’Al Maktoum : Les gardiens tabassés, Serigne Moustapha Sy pointé du doigt

Des individus ont fait une descente musclée, hier, au mausolée de Serigne Cheikh Tidiane Sy Al Makhtoum. Après avoir escaladé le mur du lieu de culte, ils ont tabassé les gardiens, leur ont causé de graves blessures ayant nécessité leur hospitalisation à l’hôpital de Tivaouane.

Selon Librération les familles des gardiens rudoyés pointent du doigt les moustarchidines, les disciples de Serigne Moustapha Sy, fils d’Al Makhtoum.

Quelques heures plus tôt, le guide des moustarchidines s’est présenté avec ses disciples pour tenir un khadara à l’intérieur du mausolée où son père est inhumé. Niet catégorique de la famille Sy de Tivaouane et des gardiens, qui rappellent qu’une telle célébration ne figure pas parmi les recommandations du défunt khalife des tidjanes.

Selon Les Échos, Serigne Moustapha Sy dut se replier chez lui à Tivaouane pour tenir le khadara. L’incident est survenu après la conférence.

Le journal rapporte que la police et la gendarmerie ainsi que le préfet se sont déployés sur les lieux après l’attaque.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *