Tuerie de Boffa: Salif Sadio nie l’implication du Mfdc

Salif Sadio est sorti du bois. Le leader du Mouvement des forces démocratiques de la Casamance (Mfdc) s’est exprimé, dans un bref entretien avec Rfi repris par plusieurs quotidiens sénégalais, sur la tuerie de Boffa qui a fait 15 morts. « Le Mfdc n’est pas impliqué. C’est une action regrettable parce qu’il y a eu mort d’hommes, or nos règles coutumières nous interdisent de traiter de façon maladroite le corps de son ennemi », explique-t-il.

Le chef rebelle a aussi rejeté les accusations selon lesquelles le Mfdc travaille avec la Gambie dans la coupe du bois. « Cela n’existe pas. Au contraire, nous avons lutté et nous luttons encore, et vous en aurez les preuves.

A l’en croire, le bois qui était coupé dans les forêts de Toubacouta passait par le bateau qui était sous commande de l’Armée sénégalaise. « Ce que je crains ce que les conséquences soient plus dramatiques que celles de Bofa-Bayotte ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *