Crash à Missirah : Robert Sagna au chevet des veuves des victimes, samedi

Le ministre conseiller Robert Sagna qui a perdu 5 membres de sa famille dans le crash de l’hélicoptère de l’armée au large de Missira, était ce vendredi matin à l’hôpital Principal de Dakar pour rendre visite aux blessés rescapés du crash. Il était accompagné de sa garde rapprochée: l’ambassadeur Saliou Cissé qui a un frère parmi les blessés, Ibrahima Ama Diéme, Mamadou Dabo, Atab Bodian membre du Grpc.

Après la visite, « Robert Sagna a pu surmonter le choc. Il est solide. Il sait que c’est le sort de Dieu. Il se sent très concerné. C’est pourquoi il a tenu à voir tous les blessés et rendre visite aux veuves samedi », renseigne Saliou Cissé, membre du groupe de réflexion pour la paix en Casamance (Grpc) que dirige le ministre conseiller Robert Sagna

« On a vu tout le monde. Ils nous ont rassurés de la prise en charge et de leur situation. On a terminé la visite par Louis Philippe qui s’est retrouvé avec sa jambe droite cassée. Mon jeune frère, a un problème au coude. Pratiquement tous les malades sont opérés », fait-il savoir.

Il salue le courage et la prompte réaction de Louis Philippe Sagna qui selon lui, « a bien managé les choses. C’est lui qui a appelé les militaires après le crash et bien diligenté les choses. On a fait le tour des malades qui nous ont fait un topo de la prise en charge très exhaustif ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *