Maroc: accusé de corruption, Hervé Renard pourrait porter plainte

Le sélectionneur de l’équipe nationale du Maroc de football Hervé Renard a fait savoir le 15 mars 2018 sur son compte twitter qu’il envisageait de poursuivre un joueur marocain qui l’a accusé de corruption.

Le Français a réagi aux propos de Mouhsine Moutouali, un ancien du Raja Casablanca qui évolue aujourd’hui dans le club qatarien Al Rayyan. Interrogé par un magazine local sur ses chances d’être appelé en sélection, le milieu de terrain a affirmé que pour être appelé il fallait un « agent ami de l’entraîneur pour lui parler et lui donner des récompenses ».

« La corruption ne fait pas partie de mon vocabulaire ni de mes pratiques. Mon intégrité me suivra jusqu’à la fin de ma carrière, quelles que soient les conséquences », a rétorqué le vainqueur des CAN 2012 et 2015.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *