Angola: Dos Santos souhaite un congrès du MPLA mais pas avant fin 2018

e président du MPLA et ancien chef d’Etat José Eduardo Dos Santos a annoncé vendredi 16 mars son intention d’organiser le congrès du parti au plus tôt en décembre cette année. Annonce faite avant la réunion du comité central qui devait en décider. Malgré les démentis, les divisions au sein du MPLA apparaissent chaque jour un peu plus flagrantes.

Ce matin, le comité central se réunit à nouveau. Mais, déjà deux autres réunions ont été annoncées. Une en avril, une en mai. L’objectif : préparer le congrès du parti qui doit pousser son président José Eduardo Dos Santos vers la sortie. L’ancien chef d’Etat qui hier, à la surprise générale, n’a pas attendu de se concerter avec ses camarades pour annoncer sa position : « Pour être prudent, je recommande que le congrès extraordinaire du parti qui va résoudre la question du leadership du MPLA se tienne soit au cours du mois de décembre de 2018, soit du mois d’avril 2019. »

2019, c’est une année de plus que ce que souhaiteraient les partisans du João Lourenço, présentés majoritaires aujourd’hui au comité central. Même si officiellement, le président angolais, lui, se dit pas pressé de voir son prédécesseur quitter la tête du parti.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *